Livre

Le sexe réinventé par le genre, une construction psychanalytique (préface de Joan W. Scott) 2016, aux éditions Érès, dans la collection Scripta de l’École de psychanalyse Sigmund Freud (EpSF).


201610185851le-sexe-reinvente2


 

Vincent Bourseul apporte une perspective nouvelle et originale au champ des études de genre et de la psychanalyse. Il propose une définition psychanalytique du sexe, du genre et de l’identité sexuelle — utilisable dans les études de genre — qui refuse la simple opposition entre le sexe (les corps) et le genre (les rôles sociaux qui se réfèrent à ces corps).
Le sexe, la différence sexuelle, la sexualité constituent des énigmes qui procèdent aussi bien d’une réflexion consciente que de processus inconscients, lesquels n’opèrent jamais à l’unisson mais toujours en tension — l’inconscient rebelle sapant tout essai de conclusion raisonnable.
Placer l’énigme du sexe au centre de notre façon de penser signifie que nous devons interpréter le genre tel qu’il s’observe en action, tel qu’il est énoncé comme apportant une réponse à l’énigme, et non pas en tant que donnée connue et figée. C’est ici que la conception du genre que donne Bourseul ouvre et revient à la pratique de la psychanalyse par des approches interprétatives qui insistent sur la nécessité d’écouter ce que le ou la patiente a à dire, plutôt que de lui imposer des idées préformatées concernant l’identité, la pathologie ou la perversion.  Joan W. Scott

Table des matières

Préface de Joan W. Scott (trad. Claude Servan-Schreiber)

Chapitre 1 – Du genre de la psychanalyse en cause

Apparitions

Rhizomes

Transpective

Chapitre 2 – Clinique du genre

L’homme enceint-(e)

Marc

Autopsie identitaire

Chapitre 3 – Effets de savoirs

Sidonie, une femme de genre

Écritures des sexes

Tirésias, aujourd’hui



flyer-bourseul