Frontière subjective du consentement : l’agresseur pervers ne se rend-il pas compte de lui-même ni de sa pulsion abusivement satisfaite ?

[featured_image]
Télécharger
Download is available until [expire_date]
  • Version
  • Télécharger 17
  • Taille du fichier 110.63 KB
  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 12 février 2024
  • Dernière mise à jour 12 février 2024

Frontière subjective du consentement : l’agresseur pervers ne se rend-il pas compte de lui-même ni de sa pulsion abusivement satisfaite ?