Bibliographie

L’écriture puis la publication ont ouvert la voie à cette série d’articles, livres et chroniques, accessibles au téléchargement et à la lecture dans la section Articles ou Boutique.

Livres

Frères d’âmes ou La Communauté dépassée, L’un·e, 2021, 50 pages.

Du divan au fauteuil, L’un·e, 2021, 90 pages.

Le sexe réinventé par le genre, une construction psychanalytique, Erès, 2016, 228 pages.

Articles

Vincent Bourseul, « Notes et speculations sur l’envie du clitoris et le déconfinement de la prostate chez le garçon », janvier 2021.

Vincent Bourseul, « La sexualité, cet impensé pour la psychanalyse (qui devrait le rester) », septembre 2020.

Vincent Bourseul, « Fauxsoyeur·e·s identifié·e·s, la radicalité sied bien aux sépultures identitaires », août 2020.

Vincent Bourseul, « Prévention du discours : virus de l’inconscient », 1er mai 2020, Paris.

Vincent Bourseul, « Une journée de pensées, confiné », 11 avril 2020, Paris.

Vincent Bourseul, « Nous ne sommes pas des Barbapapas », 26 mars 2020, Paris.

Vincent Bourseul, « Sur la forme de la nomination », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°111, 2018, p. 47-60.

Vincent Bourseul,« Messieurs, ces femmes qui parlent ne sont pas des hystériques », Huffington Post, 17 octobre 2017.

Vincent Bourseul, « Ce que le chemsex nous dit du Sida, de l’amour et de la mort », Huffington Post, 21 août 2017.

Vincent Bourseul, « Saïd et les fantômes de l’Empire. De la ségrégation et ses rapports avec le démenti », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°105, 2017, p. 47-63.

Vincent Bourseul, « De point en pas », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°105, 2017, p. 29-30.

Vincent Bourseul, « Comment les enfants transgenres vont changer la langue des adultes », Huffington Post, 20 février 2017.

Vincent Bourseul, « L’identité n’est pas une réponse à nos doutes existentiels, bien au contraire », Huffington Post, 8 décembre 2016.

Vincent Bourseul, « L’humanité a besoin des errements des sexes et des déambulations des genres », Huffington Post, 15 octobre 2016.

Vincent Bourseul et Laurie Laufer, « Atualidades do “rochedo” freudiano : o “primeiro homem grávido” » (trad. Fabiana Campos Baptista)Ágora2016, p. 9-20.

Vincent Bourseul et Laurie Laufer, « Actualité du “roc” freudien : le premier homme enceint » version française avant traduction pour la revue Agora, en portugais.

Vincent Bourseul, « Les normes sexuelles, la psychanalyse et le “mariage our tous” », Cahiers de psychologie clinique, n°45, 2015, p. 97-109.

Vincent Bourseul, « Prendre soin de soi, envers et contre tout : version du care », Raison publique, n°20, 2015.

Vincent Bourseul, « Anatomie et destin du « genre » chez Freud et quelques contemporains », L’Évolution Psychiatrique, n°80, 2015, p. 239-250.

Vincent Bourseul, « Émergence et maniement du genre dans la clinique. De la substance à l’objet », Cliniques Méditerranéennes2014/90, p. 139-152.

Vincent Bourseul, « Le « genre gay » et souffrance identitaire : le phénomène slam », Nouvelle Revue de Psychosociologie, 2014/1, n°17, p. 109-120.

Vincent Bourseul, « Le genre en psychanalyse, périmètre d’une définition », Recherches en Psychanalyse, n°17, 2014/1, p. 63-72.

Vincent Bourseul, « Gender in psychoanalysis. The scope of a definition », Recherches en Psychanalyse, n°17, 2014/1, p. 63a-72a.

Vincent Bourseul, « Si il n’y a pas de rapport sexuel, n’y en aurait-il pas un entre les genres ? », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°96, 2014, p. 107-114.

Vincent Bourseul, « Le genre en psychanalyse : retour de la critique du savoir », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°93, 2014, p. 59-72.

Vincent Bourseul, « Ce que le genre fait à la psychanalyse, ce qu’elle peut en faire », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°93, 2014, p. 73-86.

Vincent Bourseul, « Le corps fait la langue, la parole fait le corps : une politique du corps chez Freud», Champ Psy, 2013/2, n°64, p. 123-137.

Vincent Bourseul, « Grindr, le sexe sans sexualité ? », Miroir/Miroirs, n°1, Paris : Des ailes sur un tracteur, mai 2013.

Vincent Bourseul, « H. I. et V., ou les lettres d’amour », Cahiers de psychologie clinique, 2012/1, n°38, p. 161-177.

Vincent Bourseul, « À la recherche du Plus-un, cartel et liens d’École », Carnets de l’École de Psychanalyse Sigmund Freud, n°85, 2012, p. 17-23.

Vincent Bourseul, « L’expérience queer et l’inquiétant », Recherches en Psychanalysen°10, 2010/2, p. 242-250.

Vincent Bourseul, « The Uncanny and the queer experience », Recherches en Psychanalysen°10, 2010/2, p. 242a-250a.

Vincent Bourseul, « Défaire son genre, pour quoi dire ? », Le journal des psychologues, n° 272, Paris : novembre 2009, p. 60-64.

Vincent Bourseul, « Consommer propre, une norme inventée par les usagers de drogues », Pratiques, cahiers de la médecine utopique, n° 37-38, juin-juillet-août 2007, p. 93-95.

Vincent Bourseul, « Au Lincoln Recovery Center de New-York, l’acupuncture pour épauler le traitement des addictions », Le courrier des addictions, vol. 8, n°4, décembre 2006, p. 99-110.

Vincent Bourseul, « La réduction des risques, et après ? », Troubles, n°3, mai 2005, p. 55-59.

Vincent Bourseul, « Les 4 saisons de la RDR. Histoire de la légalisation de la réduction des risques liés à l’usage des drogues : 2002-2004 », THS, vol. 6, n°223, 2004, p. 1147-1151.